Qu’est-ce que le « sexological bodywork » ?

L’aventure continue…. après la découverte du massage tantrique et des incroyables bienfaits du  « Yoni mapping » (lire mon précédent article ici),  j’ai décidé d’aller encore plus loin dans cette merveilleuse aventure de réconciliation avec mon énergie sexuelle. Je me suis engagée en mars dernier dans une formation certifiante intensive et avant-gardiste de « sexological bodyworker » avec Katie Sarra, et Kian de la Cour, supervisée cette année par Joseph Kramer présentée par la Sea School of Embodiment en collaboration avec l’Institut de Sexologie Somatique d’Australie (SSEAA.org).

"sexological bodywork"

Mais qu’est-ce donc que le « sexological bodywork » ?

Sexualité consciente

Le « sexological bodywork » (« SB » que l’on pourrait traduire par « sexologie corporelle », ou travail corporel autour de la sexualité) permet d’approfondir, pacifier et éveiller sa relation au corps, à la sexualité, et à son environnement. Les « CSB » (personnes certifiées en « Sexological bodywork ») sont formés autour du contact corporel sexuel dans une intention d’éducation, de guérison et de plaisir. Le « sexological bodywork » est une merveilleuse voie qui permet d’aborder toutes sortes de problèmes autour de la sexualité, allant de l’éjaculation précoce à l’anorgasmie, en passant par le réapprentissage du toucher, l’expression de nos besoins et désirs, l’acceptation du plaisir, la libération des mémoires émotionnelles… Les CSB sont des facilitateurs qui aident les individuels, les couples et les groupes à devenir pleinement autonomes et responsables dans leur croissance personnelle et sexuelle. Ils offrent des séances éducatives autour de l’anatomie, la sexualité, la santé sexuelle, l’érotisme. Les CSB pensent que la santé sexuelle, tout comme l’éducation sexuelle, font partie des fondamentaux des droits humains…. Ils utilisent une gamme variée d’outils et techniques qui amènent Lumière et conscience sur des habitudes, schémas, et comportements limitants et offrent de nouvelles opportunités d’apprentissage corporel.  En effet, des schémas récurrents peuvent surgir dans nos relations qui viennent limiter notre capacité à accueillir une véritable intimité et une sexualité épanouie. Le facilitateur en « sexological bodywork » offre un environnement sécurisé, bienveillant et adapté pour aborder et transmuter ces problématiques avec respect, confiance et professionnalisme.

Les séances de « Sexological bodywork » permettent d’explorer de nouvelles possibilités extatiques par un apprentissage corporel, des techniques de respiration et de massage. Ainsi le plaisir peut s’étendre aux différents plans de l’être : le corps physique dans son intégralité (orgasmes énergétiques du corps entier par exemple) mais également sur les plans émotionnels, mental, spirituel… C’est une des voies d’accès à l’éveil.

A qui s’adressent les séances de « sexological bodywork » ?

A toute personne désireuse d’être plus à l’aise avec son corps et sa sexualité, que ce soit un individuel célibataire ou une personne en couple. Elles sont particulièrement recommandées pour les personnes ayant besoin de plus de confiance, de connaissance, de liberté et d’aide en matière de plaisir, désir, et d’intimité. Elles ne se substituent pas à un accompagnement médical ou à un travail thérapeutique dans le cas de traumas importants.

Que se passe-t-il dans mon corps en cas d’agression ?

Lorsque nous avons connu une situation anxieuse dans le domaine de la sexualité : un choc, une agression même mineure, du dégoût, notre corps se met dans une certaine « posture » afin de nous aider à mieux gérer ce stress. Souvent, nous choisissons « d’endurer » la situation et nous nous figeons en attendant que cela se passe… Cette posture peut aller parfois jusqu’à la dissociation : je ne sens plus mon corps, je ne l’habite plus, afin de ne plus sentir, ne plus avoir mal… J’ai parfois la sensation d’être immobilisé(e) dans mon corps sans pouvoir réagir. Physiologiquement, et pour faire simple, toutes les fonctions du corps et les tissus sont ainsi modifiés par cette réaction. Le sang quitte la région génitale afin que nous puissions mieux fuir, ou agir, nous perdons les sensations dans cette zone et nous perdons ainsi notre capacité à nous sentir pleinement vivant, complet. Le corps est ainsi « figé » dans cette posture de protection jusqu’à ce que quelque chose le remette en mouvement.

Un travail en « Sexological Bodywork » va ainsi faciliter la mise en mouvement, l’ouverture et l’apaisement du corps par la respiration, la relaxation profonde et le toucher lent conscient dans un cadre sécurisé et bienveillant. Ce travail ne se substitue pas à un travail thérapeutique dans le cas de traumas importants non résolus.

L’impact des cicatrices sur notre capacité de plaisir

formation en sexualité

Les cicatrices sur nos tissus externes et internes peuvent également être un des facteurs limitants de notre capacité à recevoir et ressentir le plaisir. Le CSB est formé aux techniques de réparation des tissus cicatriciels avec l’extra-ordinaire huile de ricin : appendicite, épisiotomie, hystérectomie, ablation mammaire, chirurgie de la prostate, césarienne, circoncision, transition, etc…

Ainsi, au cours de cette formation démarrée en mars 2018, nous avons suivi le merveilleux enseignement de Elleen Heed à ce sujet, ainsi que ses études sur le système nerveux, le bassin pelvien, le mapping des organes génitaux… Merci Elleen pour cette passion qui vous anime ! (Pour en savoir plus sur Ellen Heed, c’est ici en anglais).

Le CSB propose un environnement particulièrement adapté au lâcher prise : présence, écoute, confiance, respect, bienveillance, ouverture d’esprit, amour inconditionnel, acceptation, toucher conscient dans un cadre professionnel et un contrat d’apprentissage. Le receveur peut ainsi de développer une gamme émotionnelle beaucoup plus large dans un environnement sécurisé et professionnel. Il peut ainsi développer de l’ocytocine, appelée également l’hormone de l’amour, qui favorise une plus grande tolérance au stress, l’expansion de notre capacité d’amour et de connexion à ce qui nous entoure.

Les séances de Sexological Bodywork aident à devenir autonome dans la relation et à reprendre confiance dans la relation intime. En quelques séances, vous apprenez à expérimenter et à exprimer les limites de votre corps tout en libérant les mémoires négatives qui lui sont associées. Au cours de cette année, nous avons eu la chance d’avoir Betty Martin en web-conférence avec nous afin de mieux comprendre son extra-ordinaire travail : « la roue du consentement ». « The wheel of consent » à découvrir ici.

Sexologie corporelle

Le CSB est formé à l’anatomie génitale, la physiologie des orgasmes multiples. Il a appris comment toucher consciemment, comment négocier les désirs et bien d’autres choses sur le sexe et la sexualité.

Le CSB est également formé à reconnaitre et évaluer les habitudes et raisons qui limitent le plaisir physique. Il a étudié de nombreux « thèmes érotiques », connait parfaitement le sien et est à même de vous aider à découvrir le vôtre (voir l’excellent ouvrage « the erotic mind » de Jack Morin sur ce sujet. Il peut vous aider à vous libérer d’une dépendance à la pornographie ou à transformer vos fantasmes en une source de plaisir intérieure, lien direct d’accès au divin.

Le receveur apprend à poser une intention, focaliser sur la sensation, à être plus présent dans son corps, à l’habiter véritablement, et ainsi à être totalement présent et disponible pour entrer en relation intime en toute liberté.  Par l’intention, la respiration, le son et le mouvement, il apprend à syntoniser l’énergie sexuelle, à la faire circuler et à l’amplifier pour atteindre, parfois, des états extatiques du corps entier.


En quoi peuvent vous aider les séances de « sexological bodywork » ?

Anatomie érotique : L’éducation sexuelle à travers les séances de SB vous apprend comment fonctionne votre corps, vos organes génitaux, l’énergie sexuelle, le plaisir, l’excitation. Vous découvrez de nouvelles sensations et sources de plaisir et d’éveil, apprenez à mieux vous connaître et vous accepter.

Orgasme : que vous soyez pré-orgasmique (vous n’en avez encore jamais eu) ou multi-orgasmique (oui c’est possible pour tous), il y des tas de possibilités pour élargir votre champ d’expérience.

Accepter son corps : le SB permet de travailler en profondeur avec les schémas limitants de honte, culpabilité et manque d’amour pour soi. Dans un environnement sain et sécurisé, le non jugement et l’amour inconditionnel vous aident à transformer vos blessures profondes en confiance, estime de soi et joie de vivre.

Accouchement – cicatrices : Accouchement difficile, opération chirurgicale, ablations… les impacts des opérations et des cicatrices peuvent considérablement affecter notre capacité à ressentir le plaisir et apprécier le « sexe » après l’accouchement. Les CSB sont formés à la technique de réparation des cicatrices pour soulager les douleurs et accroître les sensations. A découvrir ici.

Communication et consentement : En expérimentant avec la mise en mots, le mouvement, la respiration, le son, le toucher conscient, nous pouvons prendre conscience et transformer nos schémas inconscients autour de l’intimité et la relation sexuelle. Apprendre à exprimer clairement vos besoins et désirs, à respecter vos limites et celles de ceux qui vous entourent, à honorer votre corps…  A découvrir ici.

anatomie des organes génitaux

Une vue 3D du clitoris

Organes génitaux : en savoir un peu plus sur vos organes génitaux et ceux de votre partenaire, développer les sensations, réduire les douleurs, difficultés érectiles, douleurs à la pénétration, éjaculation précoce, etc. Le « mapping » des organes génitaux, une séance éducative indispensable.

Relaxation : de vielles habitudes posturales et des contractions des muscles pelviens  sont souvent causées par le reflexe instinctif de l’humain à protéger ses organes génitaux ce qui peut limiter, parfois grandement, notre fonction « sexuelle ». Le SB permet d’apprendre à relâcher les tensions dans cette zone et accueillir plus de plaisir et possibilités extatiques.

Ejaculation : vous pouvez apprendre à avoir le choix d’éjaculer ou pas (par exemple en cas d’orgasme sans éjaculation). Vous pouvez prolonger le plaisir et avoir des relations sexuelles plus satisfaisantes pour vous et votre partenaire…

Réduire la dépendance à la pornographie : elle est partout mais comment impacte-t-elle nos expériences autour de la sexualité ? Observer votre relation à la pornographie peut vous aider à trouver les outils pour mieux l’accepter dans votre vie, la transformer et obtenir un équilibre de santé.

Solo-sex : des conseils et techniques pour se débarrasser de la honte et la culpabilité et faire de cette pratique d’auto-érotisation un moment d’amour inconditionnel, un geste sacré. Parce que la relation sexuelle commence avec soi, si vous voulez avoir de meilleures relations sexuelles, la première chose à faire est de commencer par vous ! En séance de SB ou en Coaching individuel par skype à découvrir ici.

Genre humain : Le genre nous est attribué par la société à la naissance mais, parfois, parfois, nous pouvons avoir l’impression de ne pas « rentrer dans cette cas »…. .  Les SB sont sensibilisés à cet état de fait et un certain nombre d’entre eux est en mesure d’offrir des informations et un soutien autour du genre, de sa présentation et de son exploration potentielle.

Types de relation : Un espace de paroles autour de la relation, du type de relation que vous avez et souhaitez obtenir. Découvrez de nouveaux espaces possibles autour de la communication et de la création d’un type de relation qui vous convienne.

Plaisir et santé anales : L’anus est connu pour être la source d’un grand plaisir. Il a surtout et avant tout le potentiel de débloquer des tensions physiques et émotionnelles chroniques dans toute la région pelvienne… Cette zone peut être facilement explorée à l’aide de la respiration, d’exercices de connexion consciente au plancher pelvien associés à la lenteur d’un toucher en conscience. Ainsi la réduction des tensions dans cette zone peut rapidement soulager les problèmes de digestion, les hémorroïdes et les fissures et permettre au corps d’accéder à son plein potentiel naturel.

Massage anal - massage prostate


Code d’éthique de la profession de « sexological bodyworker »

Les CSB sont soumis à un code d’éthique à découvrir ici pour l’école australienne.  OU ici pour l’école anglaise.

Le consentement éclairé est la base du travail. Le SB ne travaille en aucun cas en tant que « surrogate » et n’a pas de relation sexuelle avec les receveurs. Il reste habillé durant les séances et porte des gants d’examen médical durant les massages. Le toucher est à sens unique, le SB ne reçoit jamais ni massage ni caresse ni toucher d’aucune sorte en retour durant les séances. De plus, soyez assurés que les séances de SB ne viendront pas remplir les éventuels manques et désirs de relations sexuelles. Le SB pose des limites claires et précises en ce sens et s’assure auprès des receveurs que ce principe est bien compris dès la première séance.

Le « sexological bodywork » ne se substitue à aucun traitement médical ni thérapie. Il s’inscrit dans le cadre d’une éducation holistique de la personne. Le CSB ne fait pas de diagnostic et ne propose pas de traitement même à titre préventif. Il est informé sur les maladies et les « traumas » et est susceptible de vous inviter à consulter un spécialiste en complément des séances de SB proposées. Une intention claire, un cadre précis et un contrat d’apprentissage établi entre les deux parties permettent d’évoluer sereinement en toute sécurité.

Guérir le féminin - Yoni massage

Une séance de Sexological Bodywork est également l’opportunité d’offrir à son corps des séances de massages avec un professionnel afin d’expérimenter la sensualité et honorer ses nombreuses possibilités. Ainsi, le corps expérimente la relaxation profonde, le bonheur physique, le bien-être émotionnel, mental, spirituel. Il enregistre ces nouvelles informations qui sont stockées dans le cerveau comme un nouveau schéma corporel… C’est ainsi que l’on peut à nouveau accéder à des endroits jusque-là jugés inaccessibles… C’est, de plus, une merveilleuse voie d’éveil pour connecter notre être véritable, notre être profond, notre Présence divine qui peuvent ainsi s’exprimer et nous permettre http://www.seaschoolofembodiment.com/d’accéder à des plans supérieurs.

Les séances de « sexological bodywork » favorisent la découverte de la beauté, du mystère et de la magie de cette merveilleuse énergie de vie qu’est l’énergie sexuelle. C’est une véritable énergie d’auto-guérison, la fameuse kundalini, notre lien direct entre la Terre et le Ciel, notre humanité en divinité….

L’énergie sexuelle est une voie d’éveil et les CSB des pionniers sur cette voie d’amour inconditionnel et de conscience….

Vous pouvez télécharger ici la brochure SSEAA en anglais : SSEAA-FLYER

Je vous invite également à découvrir le merveilleux travail de Katie et Kian, tous deux certifiés en tant que « sexological bdoyworker » et « somatic sex educator », gérants de la « Sea School of embodiment « où a lieu la prochaine cession du « certificate of sexological bodyworker ».

Voici également le site internet de Dee Larsen qui a supervisé mon apprentissage durant ma formation de « sexological bodyworker » : https://bodyconscious.me/

Découvrez ici le programme de la prochaine formation certifiante de « sexological bodyworker » qui démarre en novembre 2018 à Dawlish (UK).

Découvrez ici une vidéo en anglais sur le sexological bodywork en anglais : https://vimeo.com/76011258

et voici une présentation de Ellen Heed :

 

Voici quelques photos de mon aventure au centre de Dawlish :  « Sea school of embodiment » pour la cession qui a démarré en mars 2018.

 

 

1 thought on “Qu’est-ce que le « sexological bodywork » ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.